Et si vous arrêtiez de faire l’autruche…

Et si vous arrêtiez de faire l’autruche…

Le 05 mars 2019 – Régis Ollivier

© Régis Ollivier

In fine, tous les faux-culs du parti Les Républicains passent l’arme à gauche. Est-ce pour autant une hémorragie ? Pas encore mais… Car il y a un mais. Qui ne concerne pas uniquement les adhérents ou sympathisants LR. Un mais qui vise également de très nombreux citoyens qui ne voient que ce qu’ils voudraient réellement voir. Et qui n’entendent ou ne lisent que ce qu’ils voudraient bien entendre ou lire. D’ailleurs, bien souvent, ils ne lisent qu’en autarcie. Entre « amis ». De préférence sur Facebook ou sur Tweeter. Histoire de se rassurer sur l’aspect nocif des sondages et autres intoxications, manipulations et fakenews de la part de « ceux qui nous enfument ». 

Hélas! Facebook et Tweeter, ce n’est pas la vraie vie. Mais comme il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Et pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre « la vraie vie », tout ce beau monde s’auto-alimente et s’auto-intoxique. Tous cachés derrière leur petit doigt. Tous à se voiler la face. Ou pire, tous à faire l’autruche. Et après ça vient pleurnicher.

Alors en vérité, je vous le dis, moi qui passe la plus grande partie de mon temps à analyser la conjoncture actuelle en France, les sondages ne sont pas toujours faux et ce qu’on lit ailleurs n’est pas faux. C’est même alarmant. 

Car même si nous sommes très nombreux à vitupérer contre Emmanuel Macron et LREM, que vous le vouliez ou pas, ils sont encore plus nombreux que nous à soutenir les tenants du régime actuel. 

LREM fera un carton aux Européennes ? c’est très probable. LREM fera un carton aux municipales ? C’est tout autant probable. LREM, et partant Emmanuel Macron fera un carton aux prochaines présidentielles ? C’est quasi certain.

Alors on fait quoi ? Et bien nous, à part continuer à éructer, pas grand chose en réalité. 

Certains partis d’opposition pourraient se bouger un peu plus, mais, et je ne voudrais pas briser vos rêves et vos espoirs les plus fous, c’est peine perdue. Du moins pour les échéances électorales les plus proches : les Européennes et les Municipales. 

Pour les Présidentielles de 2022, la seule chose que j’ai à vous proposer, ce sont de gros soupirs prolongés.

L’espoir fait vivre, mais il ne faut pas en abuser.


Bien Cordialement.

Publié en premier sur lecolonel.net

Une réaction au sujet de « Et si vous arrêtiez de faire l’autruche… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :