Limogé, le préfet Delpuech intègre le Conseil d’État : comme la République est bonne !

Limogé, le préfet Delpuech intègre le Conseil d’État : comme la République est bonne !

Par Georges Michel – Le 12 avril 2019 – Boulevard Voltaire

La République est vraiment trop bonne avec ses serviteurs zélés. //RO

© Tosque Jean-Louis

On s’inquiétait du sort de Michel Delpuech, le préfet de police de Paris, limogé le 20 mars dernier après l’acte XVIII des Gilets jaunes, marqué par des violences sur les Champs-Élysées et leurs abords. Nous voici donc rassurés : par décret du président de la République en date du 10 avril, Michel Delpuech vient d’être nommé conseiller d’État en service extraordinaire.

Āgé de 66 ans depuis le 13 février dernier, on aurait pu imaginer qu’il soit invité à faire valoir ses droits à la retraite pour aller cultiver son jardin, écrire ses mémoires ou faire du sudoku devant son écran plat. Mais le service de l’État est plus fort que tout. Et puis, ne faut-il pas que l’exemple vienne du haut ? Régulièrement, un ministre est préposé aux matinales pour expliquer aux Français qu’il va falloir travailler plus longtemps, rapport à l’entrée de plus en plus tardive dans la vie  active et à l’allongement de la vie. En plus, on imagine bien que faire conseiller d’État en service extraordinaire doit être autrement plus harassant que de s’occuper de chiards dans une école élémentaire, vider les tinettes à l’hospice ou faire les trois huit. Moins fatigant, certes, que préfet de police avec Castaner au bout du fil toutes les cinq minutes, nuit et jour, même – surtout ! – le week-end, mais quand même… Donc, effectivement, on peut voir ça comme ça.

2 réactions au sujet de « Limogé, le préfet Delpuech intègre le Conseil d’État : comme la République est bonne ! »

  1. Delpuech a servi de fusible très commode dans cette affaire. Mais il fallait, pour se faire pardonner, lui offrir une belle porte de sortie. La manière n’a pas changé malgré les promesses du nouveau président. C’est un procédé qui a existé depuis des législatures sous tous les présidents! Et la vie continue!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :