Macron la peur au ventre… par Pierre Duriot

Macron la peur au ventre… par Pierre Duriot

Le 30 avril 2019 – Au gré de mes humeurs

© Pierre Duriot

Je me marre… ce jeudi 2 mai, à l’occasion des 500 ans de la mort de Léonard de Vinci, à Amboise, le président de la République et son homologue italien Sergio Mattarella se rendent en Touraine, sur les lieux où vécu l’inventeur de génie. Ca fait tout drôle de voir notre président honorer la mémoire d’un type blanc inventeur de la modernité.

D’habitude, il préfère la diversité inventeur de… heu… du pétrole. Le déplacement est placé sous le signe de la sécurité et un dispositif particulièrement imposant est prévu. Une très large zone sera interdite à la circulation routière, aérienne et même piétonnière. Un arrêté municipal prévoyait même d’interdire aux riverains d’être à leurs fenêtres si elles donnaient sur les rues attenantes au château royal. La mesure a finalement été annulée. La préfète a évoqué “un risque terroriste réel” et “un climat social dégradé” ainsi que d’un “enjeu d’image” extrêmement important. A une époque, quand le président se déplaçait, on pavoisait la ville, tout le monde était invité et des milliers de confettis pleuvaient des fenêtres. Le terrorisme a tout de même une utilité. Il permet au président de l’utiliser comme prétexte pour bunkeriser ses rencontres avec le peuple et faire semblant d’oublier ainsi qu’en province profonde, plus que le terrorisme, c’est sa politique qui nécessite ce genre de loi martiale…

http://www.pierre-duriot.com

2 réactions au sujet de « Macron la peur au ventre… par Pierre Duriot »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :