Macron : la vente à la découpe de la France

Macron : la vente à la découpe de la France

par LATOUILLE (son site) 
mercredi 13 mars 2019

© Tosque Jean-Louis

Quand les Français comprendront-ils que le projet de société d’Emmanuel Macron c’est la vente à la découpe de la France et de sa République ? Ce projet repose sur son intime conviction suivant laquelle un pays serait identique à une entreprise et qu’on pourrait y appliquer les mêmes méthodes de management pour piloter le changement. E. Macron appartient à la génération des énarques éduqués au biberon du nouveau management public dans lequel conduire le changement amène à mettre en œuvre une gouvernance descendante du changement. C’est une démarche d’origine nord-américaine à propos de laquelle Yvan Barel et Sandrine Frémeaux écrivent[2] : « La démarche descendante correspond plutôt à une vision rationnelle de la conduite du changement. Il s’agit pour les leaders, les « changeurs », de convaincre les « changés » du bien-fondé des actions entreprises. Dès lors, il ne faut pas s’étonner que l’accent soit mis sur la nécessité de trouver « un champion d’une idée », même si cela peut conduire à une « ramboïsation » (Thévenet, 1992) du management selon laquelle le héros-manager peut se fixer n’importe quel projet herculéen. »

La réussite de cette méthode exige de disposer d’une réelle position de leader charismatique et de convaincre les agents qui auront à changer, en outre l’accumulation de petits changements est plus efficace que la bouleversement, comme le rappellent Barel et Frémeaux : « Contrairement au discours dominant selon lequel seuls les changements structurels majeurs importent (Kanter, Stein et Jick, 1992 ; Santilli, 1993), une grande attention mérite d’être accordée aux changements de petite envergure. » Force est de constater, notamment conséquemment au mouvement des Gilets Jaunes, que la gouvernance mise en place par E. Macron, essentiellement parce qu’il n’a qu’une connaissance « livresque » du management notamment public, ne prend pas en compte les personnes, ne s’intéresse qu’aux projets d’envergure la plupart du temps hors sol social, qu’elle est totalement erronée et par conséquence dangereuse d’autant plus parce qu’elle est inappropriée.

https://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/macron-la-vente-a-la-decoupe-de-la-213421?fbclid=IwAR2XnFdQRwmPDw-HSYp5SbhqpTImW6vbF1irge60J4dcSIsFcGdAVkGpZcU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :