Minute cynique… par Pierre Duriot

Minute cynique… par Pierre Duriot

Le 14 mars 2019 – Au gré de mes humeurs

© Pierre Duriot

Minute cynique… vous avez aimé les taxes sur le carburant, la spoliation des vieux, la vente des bijoux de famille de la France, la désindustrialisation généralisée, les députés qui castagnent, le maintien du Glyphosate pour cause de financement de campagne par Bayer-Monsanto, les élucubrations solitaires pendant des heures devant un public trié, les ministres qui racontent des conneries à longueur de journée, la presse aux ordres qui fait le service après vente du prince, les flics qui cassent du Gilets Jaunes, la justice spéciale qui les expédie au gnouf, les leçons de morale à la terre entière, le garde du corps franco-marocain qui vit au-dessus des lois et nargue les sénateurs, les milliards versés à l’Afrique en pure perte, les portes grandes ouvertes aux jeunes hommes afro-arabes,

l’impunité faite aux casseurs et aux racailles de quartiers, les bévues à l’étranger, les promesses non tenues, les dégénérés de la fête de la musique sur le perron de l’Elysée, les frottements présidentiels avec de jeunes éphèbes dans les îles exotiques, les tenues hors de prix de maman, les cortèges interminables de voitures diesel pour aller discuter écologie, l’escaladeur de balcons naturalisé, la mise en scène pathétique avec un vieux au salon de l’Agriculture, les palpations ridicules aux présidents africains et à Trump, la baisse minable des APL de cinq euros, le racket des autoroutes, l’augmentation de l’électricité et du gaz, les attentats islamiques, les djihadistes logés à nos frais, les petites phrases assassines sur la traversée de la rue, les alcooliques, les fainéants et les riens, la ruine des services publics, le dédoublement préférentiel des classes de cités sensibles, les milliers de bagnoles brûlées pendant nos fêtes traditionnelles, la délinquance et l’antisémitisme galopants, les suicides de flics et de paysans, au bout du rouleau, la débandade dans les hôpitaux, le pacte de Marrakech qui nous oblige à accueillir toute la misère du monde, le traité de collaboration avec l’Allemagne qui nous soumet ? Alors pour les européennes, ne vous laissez pas tenter par les nationalismes, sinon, ce sera l’enfer, votez Macron.

http://www.pierre-duriot.com

Une réaction au sujet de « Minute cynique… par Pierre Duriot »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :