Minute cynique… par Pierre Duriot

Minute cynique… par Pierre Duriot

Le 03 mars 2019 – Au gré de mes humeurs

Aurélien Taché fait tache dans le paysage politique français. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est un cas qui mériterait une étude psychologique avancée. Il semble néanmoins peu sensible à la critique. Il fait de l’ombre à LREM déjà très assombrie. Son cas sera examiné par le comité d’éthique du parti présidentiel. Si tant est qu’il en existe un. //RO

© Pierre Duriot

Minute cynique… vous connaissez Aurélien Taché, le député LREM qui veut transférer la souveraineté de la France, en « grande partie » à l’Europe ? Il veut même que le pays laisse son siège au conseil de sécurité. Il voudrait diluer la France qu’il ne s’y prendrait pas autrement. Mais la diluer dans quoi ? Dans l’islam pardi : « L’asile ne se discute pas, ne se quantifie pas. », dit-il à propos des migrants.

Le député frais émoulu est un ancien de l’UNEF, vous savez, le syndicat étudiant qui prend pour cadre la jeune beurette voilée Hafsa Askar, laquelle tweet « on devrait gazer tous les Blancs, cette sous-race », en toute impunité bien-sûr, étant elle-même victime de racisme, par définition, comme tous les immenses apports culturels. Taché, dans la foulée, explique que l’Assemblée a « besoin » de députées voilées. Il veut aussi taxer plus lourdement le carburant, pour obliger Maurice et Lucette à acheter une voiture électrique avec les sous qu’ils n’ont pas, les ringards, les riens, les fainéants et les alcooliques, lui est magasinier et elle caissière, pensez donc. Sinon Taché avait imaginé un crédit d’impôts pour les riches bobos qui hébergeraient des migrants, pour niquer madame, pendant que monsieur est en voyage d’affaires, pardon, le temps que le migrant finisse de préparer le concours d’entrée à Sciences-Po. Il réfléchit aussi, Aurélien Taché, et propose que le syndicalisme obligatoire soit une piste pour répondre aux demandes des Gilets-Jaunes, histoire que tout le monde devienne Cégétiste à l’insu de son plein gré, un peu comme en Corée-du-Nord, voyez vous. Mais de temps en temps, Taché s’égare et il compare le serre-tête d’une petite blondinette du terroir, condamnée par sa famille intégriste catholique à porter cet accoutrement ridicule, avec le voile islamique imposé à une gamine de douze ans. On l’a toujours su, le serre-tête dans les cheveux, c’est catholique, un peu comme pour les footballeurs Griezmann et Ibrahimovic, portant le serre-tête sur injonction de leurs bigotes mamans. Il délire tellement Taché, que même Schiappa a dû le recadrer. Schiappa, vous savez, celle qui a découvert une « élite musulmane » pour instiller « un nouveau souffle dans une société française ankylosée ». Aurélien Taché arrive d’un cursus en apprentissage de la plomberie, suivi d’études de droit, de militantisme à l’UNEF, puis au Parti Socialiste, à l’époque où ce parti existait bien sûr et il a réussi un concours d’attaché territorial. Au train où il va, il pourrait prochainement nous proposer la polygamie ou l’instauration de la charia. Il les a choisis comme cela Macron, ses députés, des bourreaux de travail, peut-être issus de mondes parallèles, mais parfois, on aimerait que celui-là songe à reboucher les trous dans la tuyauterie…

http://www.pierre-duriot.com

Une réaction au sujet de « Minute cynique… par Pierre Duriot »

  1. C’est toujours un moment ensoleillé lorsque je vous lis, vous dites les « choses » avec humour, mais elles sont dites. JRG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :